Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Pays Basque: adieu veaux, vaches, cochons!

! Attention cet article est déconseillé aux végétariens, aux anti-fourrures ou trucs de ce genre !

Parcourir le Pays Basque en France et en Navarre, c’est comme partir en safari, les flingues en moins, mais le Laguiole en poche.

Les douces et vertes collines sont habitées de vaches bien grasses laissant admirer leurs pis gonflés de lait, lait qui finit bien plus souvent dans mon verre ou dans mon assiette que sur la langue d’un petit veau (qui lui-même a quelques chances de se réincarner en steak bien juteux). J’aime bien les vaches. Elles sont parfois accompagnées d’un mâle dont on espère qu’il doit son impressionnante masse musculaire à la bonne herbe du pays et non à des cocktails vitaminés.

On croise très souvent et à plus haute altitude des moutons, chèvres, agneaux, brebis et boucs, bref toute la famille ovine, qui elle aussi occupe une place importante dans ma vie : merci de me nourrir et me tenir chaud de la tête aux pieds (mais pas sous les pieds, les descentes de lit en peau de bête, très peu pour moi).Autre animal (qu’on croise aussi à Paris): le cochon. Aux Alduldes un sentier est même dédié au porc pie-noir que l’on observe dans son milieu presque naturel en train de dormir, grogner, manger, dormir, dormir, allaiter ses petits, manger, dormir. Ca pue grave. Son cousin le sanglier se cache avec sa famille dans les forêts de moyenne montagne.

Plus bas, dans certains villages, au petit matin, après avoir répondu M**** au coq, on peut apercevoir le reste de la famille picorer dans la pelouse au bord de la rivière où dorment encore les canards.

Enfin l'océan poissonneux fournit bar de ligne, daurade, turbot, langoustine etc, etc.

Une faune aussi alléchante et variée fait du Pays Basque l'une des régions les plus gastronomiquement intéressantes de notre pays. Que l'on soit pique-nique ou restaurant, on se régale de charcuteries et de fromages tous plus délicieux les uns que les autres.


Voici pour finir quelques adresses pour gourmands carnivores:

- Jambon de Bayonne: Maison Montauzer

- Charcuterie de porc pie noir: Pierre Oteiza

Sans oublier les marchés et petits commercants de villages.

        

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pap 22/09/2009 13:57


ça a l'air facile. Mais il faut d'abord trouver les ingrédients. Il faut que je te l'envoie.
J'ai aussi un truc de Finlande pour toi.


Pap 22/09/2009 10:27

C'est vrai que c'est un beau pays. Autrement, j'ai récupéré la recette du satay. Il faudra qu'on essaie !

Moi 22/09/2009 12:53


Ah oui? Ca a l'air facile? Tu essaies quand? ;)


Art 15/09/2009 12:57

Parfois je me demande comment je n'ai point trouvé le point de me rendre au pays basque... la honte m'assaille et m'étreint tendrement