Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Oth Sombath, thaïlandais gastronomique, Paris 8ème

Vendredi 23 septembre, en ce jour de fête de la gastronomie (quelle idée!), je faisais partie de la douzaine de bloggeurs réunis par Fabien Nègre autour de la table de Oth Sombath. Alors que mon frère et ma soeur revenaient à peine de leurs séjours en Thaïlande et me racontaient encore les beautés et les saveurs de cette lointaine contrée, ce dîner me permettait de me remémorer mes propres souvenirs du pays des mille sourires.

C'est donc avec grand plaisir que j'ai pris place parmi les convives (ChrisosAlain, Mr LungSalmaCorentin, Mary, Margaret...). Arrivés un peu tard, nous trinquons au champagne avec nos amis et goûtons le premier amuse bouche: salade de riz au poulet parfumée au melon et à la citronnelle. Frais et parfumé, le voyage commence.

OTH SOMBATH AMUSE BOUCHE

La première entrée arrive ensuite: Saint Jacques rôties sauce coriandre. Hummm, excellent, la Saint Jacques est bien ferme, accompagnée de légumes finement émincés et légèrement assaisonnés. J'arrose le tout avec la sauce à la coriandre, ça y est, nous sommes en Asie.

OTH_SOMBATH_ST_JACQUES_CORIANDRE.jpg

Deuxième entrée, le magret de canard, velouté coco est mon plat préféré de la soirée. Plus relevé que les autres, avec des magrets tranchés fin et encore saignants, une soupe parfumée au combava, c'est tout ce que j'aime. J'aurais pu en faire un repas! 

OTH SOMBATH MAGRET

Le premier plat me rappelle, à la vue, le trek dans les montagnes autour de Chiang Mai avec ma copine MC. Il s'agit d'une daurade royale aux aromates thaï grillée dans une feuille de bananier et accompagnée de nouilles sautées. Le souvenir s'arrête là: ici la préparation est bien plus fine qu'en pique-nique! C'est vraiment excellent, les sucs du poisson ont caramélisé avec les nouilles et ça reste léger.

OTH SOMBATH DAURADE

Le second plat est un filet de veau parfumé à la banane et au cumin. Moi qui n'aime pas le cumin en général, il est ici très bien dosé et l'association avec la banane transforme et adoucit sa saveur. Le veau est si tendre et si rose qu'on croirait du boeuf. 

OTH SOMBATH VEAU

Les desserts, souvent à la traine en cuisine asiatique, sont ici très réussis: nem banane avec une sauce au vin rouge et gingembre et une découverte, la crème de coco aux chataignes d'eau, un régal.

OTH SOMBATH DESSERTS

 

La soirée fut donc une grande réussite, tant sur le plan gastronomique que sur l'ambiance. J'ai adoré ce voyage au coeur de la haute cuisine thaï et vous conseille vivement cette adresse.

 

Menus à 28 et 35€ le midi, compter entre 50 et 60€ à la carte le soir.

 

OTH SOMBATH
184 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris
Tel: 01 42 56 55 55

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

vespcondove 18/10/2011 04:59



delicieux tous ces plats Thai. C est maintenant ma cuisine favorite en Asie, loin devant les plats chinois.


 



rosemary 16/10/2011 19:37



C'est amusant, certains plats ont une présentation différente  des miens. J'y suis allée deux semaines auparavant je crois.


Il me semble que tu n'as pas goûté au gateau de riz gluant sésame-mangue ? Je ne le vois pas dans les desserts, par contre je vois une sauce à côté de celle au vin rouge pour les nems, c'est quoi
??


J'ai adoré le gateau de riz-gluant, depuis j'essaye de le refaire chez moi, j'ai acheté le matériel a riz gluant, le panier d'osier etc ... Bon, ce n'est pas encore ça ...