Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Vérone: La Cantina

Imaginez que derrière cette banale façade se cache un avant-goût du paradis.


Nous sommes à Lavagno, à la sortie de Vérone en allant vers Vicenza. La trattoria s'appelle La Cantina.

Après avoir traversé un bar-café quelconque, nous allons nous installer dans la salle du restaurant qui se trouve au fond. Elle est grande et lumineuse, les tables sont soigneusement dressées (nappes blanches immaculées, couverts bien alignés, belles assiettes de présentation, jolis verres) ce qui contraste avec la déco un peu vieillote.

La jeune propriétaire apporte le menu, présente les plats du jour et nous offre un verre de Durello Marcato, un vin local pétillant, excellent car très fruité.

Nous commencons par un assortiment de fromages:
De gauche à droite et de haut en bas (sens de la dégustation: du plus doux au plus fort):
- Monte Veronese au lait entier (30 jours d'affinage) et marmelade d'orange
- Cimbro et confiture de pomme et noix
- Monte Veronese au Durello et confiture de groseille
- Vieux Monte Veronese (12 mois d'affinage) et chocolat noir 70%
- Gorgonzola di Novarra et miel Tarassaco
- Giallo-Blu (jaune-bleu) de la Casara et pêches
- Mourbury (UK) et pruneaux.

Le tout accompagné d'un verre de Valpolicella Ripasso Capitel Crosara Montresor de 2003, de pain et de "gressins" de Vérone. Les fromages sont excellents, j'ai toujours un faible pour la gorgonzola mais j'ai aussi découvert les fromages de la région de Vérone et l'assortiment Vieux Monte Veronese-chocolat m'a subjuguée. A refaire!

Plutôt que de choisir entre les divers primi nous avons demandé d'en goûter 2 dont un risotto, la spécialité de la région.
A gauche le fameux riso all'Amarone accompagné d'une tuile de parmesan et à droite les maltagliati ai finferli.

Si un jour j'arrive à préparer un risotto aussi fin et parfumé, j'aurais atteint mon apogée. Les maltagliati sont tout aussi délicieux, la sauce met en valeur le goût délicat de ces petits champignons de la région.
Un verre d'Amarone Riserva Ravazzol Ca'La Bionda année 2000 se marie parfaitement aux deux recettes.

Après tout cela nous avons encore l'appétit et surtout la curiosité de goûter les desserts. J'ai de la chance, de la "pasticceria secca" (des biscuits secs) est proposée et j'adore ça.

Les petites étoiles sont au lait, à gauche ce sont des biscuits à l'orge, en dessous aux épices et enfin au chocolat noir.

Un régal, ils sont juste comme je les aime: quand on les pose sur la langue ils se délitent peu à peu puis fondent. Hummmmm...

L'adresse vaut vraiment le détour, c'est à deux pas de Vérone (10km des arênes) sur la nationale. La chef est très douée et a gagné des concours de sommellerie. Elle possède d'ailleurs une riche cave que nous avons pu visiter à la fin du repas.
           

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 22/08/2007 21:48

Ils se délitent ... Quelle description extraordinaire pour un petit biscuit !

Chrisos 26/07/2007 12:52

hum, niveau fromages, ça donne envie, c'est sur...y a un bon petit italien rue du Bac (taverna degli Amici).c'est là qu'il faut que j'aille, à défaut de Vérone

OanÚse 26/07/2007 13:59

Il est pas mal d'ailleurs.

bdu 26/07/2007 12:03

gourmande en plus ou épicurienne ?

OanÚse 26/07/2007 12:04

Epicurienne, et donc gourmande.