Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Errare humanum est

Il y a quelques temps j'ai revu un ex, le Ministre de la Culture.

Comme son surnom l'indique, il est très cultivé et sait tout sur tout. Lire, aller au spectacle, critiquer etc, tout ça fait partie de son travail. C'est ce qui m'avait séduite puis éloignée. Avec lui pas, de place pour la discussion car de toutes façons on ne joue pas dans la même catégorie. Et je ne suis pas du genre à étaler les connaissances que j'ai dans un domaine que lui connaîtrait moins pour lui rendre la pareille.

Par pur esprit de contradiction, il m'arrivait cependant de le contester sur certains sujets que je maîtrisais mieux ou bien de m'amuser à détourner les rêgles de la bienséance en me tenant "mal" à table pour l'énerver. Parce qu'il était aussi très à cheval sur les bonnes manières.

Quand nous nous sommes retrouvés, après plus d'un an, je me suis demandé pourquoi, comment nous étions sortis ensemble. Parce qu'en plus, même s'il est attirant physiquement, il a un côté guindé et dandy qui suggère une homosexualité latente.

Il n'a pas changé: c'est moi. Il ne m'impressionne plus sauf pour son ego torturé et tour à tour sous puis surdimensionné. Il n'est pas complexe mais compliqué. Ce n'est pas une déception: je m'y attendais. Depuis lui, de l'eau est passée sous les ponts et des hommes dans ma vie.

Grâce à lui, grâce à eux, je sais ce que je veux et ce que je ne veux plus.
        

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Julien 14/12/2006 17:10

alors soit tu reprends le passage d'un roman soit j'ai loupé un wagon dans ta vie !
tu serais tombé amoureuse d'un ministre de la culture ?

OanÚse 14/12/2006 17:55

Pffff, relis l'article!

ayrton 05/12/2006 17:09

Te souviens-tu Oanèse de cette de citation de l'inénarable René Char, "Nous vivons dans l'inconcevable avec des repères éblouissants"  ?=;-p