Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Déjeuner à la Table de Robuchon

Nous sommes le 14 aout, c'est mon dernier jour de travail avant les vacances, dans le quartier il n'y a plus beaucoup de restaurants ouverts le midi, je n'ai pas petit-déjeuné, je me sens d'humeur gourmande.... Fallait-il une raison de plus pour déjeuner à la Table de Robuchon?

Après un coup d'oeil à la carte, je tire la porte du restaurant doublement étoilé et demande s'il reste une table pour le déjeuner. Bien sûr, me répond-on, mais contrairement à ce que je pensais le restaurant est loin d'être vide. Quelques tables de businessmen, 2 ou 3 couples, quelques japonais et un solitaire sont eux aussi venus goûter la cuisine élaborée par le célèbre chef. L'ambiance est feutrée, le décor classique, tout comme la musique.

Je choisis comme prévu le menu Club à 55€ qui comprend entrée, plat, fromage, dessert, un verre de vin, une demie bouteille d'eau et un café. Rien que ça! Pour le vin ça sera un Sauvignon blanc (la serveuse bafouillait unpeu, je n'ai pas retenu le nom). Petite incompréhension à propos de l'eau: j'avais demandé une carafe (très jolie) mais la serveuse insiste pour que je prenne une bouteille, comprise dans le menu. Je commande donc une San Pellegrino et me retrouve avec deux verres à eau!

Le repas commence avec en amuse bouche une verrine de crème au foie gras, sauce au porto et émulsion au parmesan
     
C'est délicieux, les saveurs se marient parfaitement, et j'ai particulièrement aimé l'accord porto/parmesan qu'il faudra tester à l'apéritif sous forme de copeaux à grignoter avec un verre de porto.

L'entrée arrive peu après: un oeuf cocotte aux champignons de nos sous bois.
 
  
Bon, jolie présentation en strate, mais décidément personne ne réussit ce genre de plat aussi bien que mon chouchou
Senderens...

Je grignote un peu de pain au levain beurré (pas Bordier pour une fois!) en attendant la suite, une daurade aux épices douces et haricots mélangés servie avec de la purée (apportée à part dans une coupelle où l'on peut se resservir, miam miam).
 
  
Le poisson est parfait, les légumes et la purée aussi, c'est délicieux! Je me régale! Autour de moi ça parle rentabilité, vacances, japonais tandis que les serveurs s'affairent autour des tables. Quant à moi je plonge petit à petit dans une douce torpeur...

Je continue avec le Brie de Meaux, un vrai brie, au lait cru, avec du goût et un fondant incroyables...
      
 
Ca faisait longtemps que je n'en avais pas mangé d'aussi bon. Je me passe du pain aux noisettes et raisin servi pour l'accompagner, tellement il se suffit à lui même. Le sommelier veille sur moi et m'apporte un verre de Bordeaux pour escorter ce fromage, son assistant plaisante un peu en référence à mes photos.

Avant que le dessert n'arrive j'étais déjà enthousiaste ; le clafoutis aux mirabelles et sa glace à la vanille finit alors de subjuguer mes papilles.
  
  
Le clafoutis d'habitude je n'aime pas trop ça, la consistance n'est jamais homogène, les fruits ne ressortent pas assez, c'est souvent détrempé. Là c'est un régal, les mirabelles sont fondantes et sucrées, le gateau est super bon. Et comme c'est mignon cette petite fleur jaune, assortie à mon chemisier... :)

Je termine avec une infusion à la mente et quelques chocolats remplis de caramel coulant.
  
  
Avec ce menu à 55€ le midi, la Table de Robuchon m'a conquise, je sens que pour faire passer la rentrée j'y retournerai!

La Table de Robuchon
16 avenue Bugeaud
75016 Paris
Tel: 01 56 28 16 16
Site web:
http://www.joel-robuchon.com/
     

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dianouuuuuu 24/08/2008 19:53

heeeey ! coucou cousine :)tu vas bien ? toujours en train de manger a se que je vois :Palors voila je vient te laisser un petit commentaire (oui ne tinquiete pas,je vais pas te faire chier lontemps :P il ne sera pas tres long :)) Voila j'ouvre un nouveau blog, héhé !l'ancien etait vraiment tres personelle, d'ou le fait que les cousins n'y avait pas accès =S desolé.Mais celui ci est ouvert a tout le monde, & tout commentaires validé ! ;)voici l'adresse http://Thought-X-deep.skyblog.comgros bisous a toi & a Christophe ! J'tadore fort

Moi 25/08/2008 09:24


Salut miss,
Merci du petit mot, juste une question, ca veut dire quoi "fort

mixlamalice 14/08/2008 16:24

Eh oui, je suis pret a lacher 50% de salaire pour avoir une vie qui n'est pas centrée autour du boulot d'une part, et faire un boulot qui me plait d'autre part (40 ans a se faire chier 8 heures par jour, ça me semble délicat).

Moi 14/08/2008 16:45


Mouais, ben c'est pas dit que la France soit the place to be pour ça...


mixlamalice 14/08/2008 16:17

Ah si, faut pas déconner. Ca fait deux ans que je vis avec en gros deux semaines de congé par an, jours fériés compris (oui, la derniere année de these, niveau vacances, c'est pas le nirvana, meme en France... enfin, si on a un peu l'ambition de faire une these dans le haut du panier). Eh bien ça commence a me saouler. Avoir pour seules vacances des week-ends de quatre jours, comme ils font ici, c'est vraiment pas mon trip (et apres on s'étonne de voir des mecs de 25 ans jamais sortis de leur Etat).

mixlamalice 14/08/2008 15:42

Mais du coup, depuis mai et la Thaïlande, ça fait 5 bonnes semaines de vacances? 5 semaines en 4 mois, ça fait 15 semaines sur l'année. Vivement que je revienne moi.

Moi 14/08/2008 15:58


Pas vraiment, en mai il y avait pas mal de jours fériés. Et puis y'a les RTT...
Mais bon, ne reviens pas pour ça!


Chrisos 14/08/2008 15:32

et ben!

Moi 14/08/2008 15:58


Ben ouais!