Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

La Laiterie: un restaurant qui vaut bien son étoile!

En nous renseignant sur les bonnes adresses à Lille et sa région, nous étions tombés vendredi soir sur ce restaurant situé dans la banlieue chic de la ville, à Lambersart, la Laiterie. Par chance il reste une table pour y déjeuner samedi.

A l'heure prévue nous poussons la porte du restaurant puis rejoignons une grande salle très agréable dont un mur est peint dans les tons gris et décoré au pochoir, les trois autres étant percés de grandes ouvertures vitrées donnant sur une terrasse en teck et un jardin fleuri.



On nous désigne une grande table ronde sobrement dressée et agrémentée de deux arums. La carte est courte, des entrées et plats du jour déclinent les morilles de plusieurs façons et 3 menus surprises sont proposés. Nous grignotons des préparations apéritives à base de maroilles, parmesan et chèvre tout en lisant la carte. Une fois notre choix arrêté, la serveuse dépose des verrines de brandade de morue en guise d'amuse bouche: joli contraste de textures et délicieux goût aillé…



Nous accompagnerons le repas d'une bouteille de Sancerre. Les entrées arrivent peu après: œuf poché aux morilles sauce au vin jaune pour moi, Saint-Jacques à la truffe et cannelloni de topinambour pour Chrisos.

Et là, petit moment de doute: ne devrait-il pas y avoir un œuf dans l'œuf poché aux morilles? Après avoir défait mon plat et mangé quelques morilles (hummmmm!) il s'avère bien qu'il manque l'œuf! Je le signale à la serveuse qui n'en revient pas et ramène nos plats en cuisine…
Après 5 minutes ils sont de retour et la serveuse en profite aussi pour apporter les bons couverts pour les Saint Jacques. Cette fois l'œuf est bien là!



Je me régale, je suis une fan de morilles et la sauce au vin jaune est absolument divine, j'en lècherais mon assiette! (comme ça ne se fait pas j'ai bien saucé, il n'en restait pas une goutte).
Les Saint-Jacques sont aussi excellentes, bien fermes et croquantes sur le dessus et décidément, j'adore le topinambour!



Nous continuons avec une côte de veau, légumes croquants et purée aux truffes: cuisson parfaite, accords parfaits, rien à dire, c'est excellent.



Nos voisins de table se régalent aussi et le disent, surtout Madame, invitée par Monsieur pour leur 30 ans de mariage. Ils sont sympathiques nous échangeons nos (bonnes) impressions à plusieurs reprises au cours du repas. En attendant les desserts la serveuse apporte deux verrines de raisin moscatel baigné de muscat, c'est simple, joli et permet une délicieuse transition vers le sucré.



Au dessert justement, c'est le nirvana. Variation chocolat-truffe pour moi: glace à la truffe, crème au chocolat noir, cannelé chocolat-truffe, crème aux lamelles de truffes et brick au chocolat. D'ailleurs je ne m'attendais pas à un dessert à la truffe noire mais à la truffe de chocolat!



Belle surprise!! La glace à la truffe est absolument incroyable, crémeuse et croquante à la fois grâce aux pépites de truffe, la brick au chocolat craquante généreusement trempée dans la crème truffée prend un goût délicat, la crème au chocolat noir enrobe le palais avec onctuosité.
Chaque préparation fait ressortir tous les parfums et saveurs: l'amertume du chocolat, l'odeur grisante de la truffe, la fraîcheur lactée de la crème, la douceur du cannelé. Je n'ai jamais dégusté un dessert aussi bon et original.

Dans l'assiette de Chrisos c'est tout aussi réussi: ravioles d'ananas fourrées et glace coco (?). Pendant ce temps nos voisins se régalent avec le plateau de fromages.



Nous terminons le vin, enchantés par ce délicieux repas, et la serveuse apporte les mignardises: boule à la noix de coco, financier à la pistache, cannelé et tuile de caramel, caramel.

Hummmmm…

Après le raté du début, la suite du repas s'est parfaitement bien déroulée: le service était attentif mais décontracté, les produits d'excellente qualité, les plats délicieusement exécutés et bien enchainés, bref, tous les ingrédients pour passer un superbe moment.
J'ai même eu le droit de faire un tour dans les cuisines avant de partir! Merci et bravo au chef!

Nous repartons sur un petit nuage (et sous de gros nuages) pour une promenade digestive dans les rues du Vieux-Lille...


La Laiterie
128 avenue de l'hippodrôme
59130 Lambersart
03 20 92 79 73
Il est préférable de réserver.
           

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

:0010::0011::0004:Danielle:0044: 27/03/2008 18:02

Bonjour ! un ptit coucou ! bonne journée et bon jeudi ! bisous ! Et je vous laisse un autre blog si  ça vous dit ! merci ! http://les-inoubliables.over-blog.net/

Pap' 27/03/2008 17:17

Miam, miam, je prendrais bien l'oeuf poché aux morilles...

Chrisos 27/03/2008 16:24

je confirme!

Moi 27/03/2008 17:00



:)