Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Breizh Café: à l'abordage! Grrrrr...

Testé l'automne dernier avec mes sœurs et ma mère, je suis retournée au Breizh Café avec Chrisos pour cause de pas le courage de faire la queue dans le froid rue des Rosiers même pour un excellent falafel. 

Ma première visite avait été trop rapide pour en tirer des conclusions, Chrisos avait été déçu une
première fois, c'était donc l'expédition de la dernière chance. 

Après avoir patienté quelques minutes (il n'y a pas foule à 16h30) devant les crêpières où deux asiatiques sont "aux plaques" (ça change des indiens/pakistanais), nous nous asseyons et passons commande: une complète pour Chrisos, une beurre salé Bordier pour moi et un pichet de cidre du mois. 
Le cidre arrive d'abord, puis les bolées puis la complète avec une paire de couvert. Et moi? Pourtant c'est vite fait une galette au beurre… Nous devons réclamer une autre paire de couvert, des serviettes et une carafe d'eau (en vain). La serveuse apporte enfin ma galette et... deux cafés. Qui échouent finalement chez nos voisins. 

Ma crêpe est un peu trop kraze (croquante) et pas assez chaude pour que le beurre fonde complètement mais elle est correcte. 

undefined


En dessert j'en commande une deuxième (oui, moi je suis une vraie bretonne, hi hi hi) que je demande plus molle, Chrisos opte pour la banane-chocolat-chantilly. Il aurait souhaité l'avoir sans chantilly mais apparemment c'est pas possible... Néanmoins elle est savoureuse (y compris l'obligatoire chantilly), sauf à la fin, quand on y trouve un cheveu noir et raide typiquement asiatique... 

Beurk beurk beurk! 

Pourquoi ne portent-elles pas de charlotte ces demoiselles?! Certes ce n'est pas glamour surtout quand la cuisine trône à l'entrée du resto, mais ça évite ce genre de désagréments! Je le montre à la serveuse qui prend un air dégouté et en parle au patron. 

Pour finir nous recevons l'addition de la table voisine pourtant déjà rêglée. Bien que cela soit en notre défaveur nous le signalons à la caisse, où vu les incidents divers et variés je m'attends à un geste de leur part (offrir la "crêpe au cheveu" par exemple...). 
Comme il n'en est rien, et que ce ne sont pas deux caramels au beurre salé qui vont ratrapper le coup, je ne cache pas mon mécontentement en marmonnant que oui, à part le service et le cheveu c'était pas mal. 
Aucune excuse!

Bref, un service calamiteux et une gaffe qu'ils ne cherchent même pas à faire oublier par un geste commercial: on ne nous y reprendra plus!
 
                    

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

christine 20/04/2010 19:30



Moi j'y suis allé un midi à 3, et j'ai adoré le cidre et les crèpes. Bien croustillantes comme je les aime. Rien a signaler du coté du service, ni en bien ni en mal ^^



Mély 14/04/2010 18:04



J'avoue ne pas avoir tester cette enseigne (réputée), mais 3 autres tests de "crèperies" sur Paris m'ont suffit : en tant que moitié Bretonne, les "crèperies" Parisiennes : très peu pour moi ! ^^



vespcondove 19/02/2008 21:27

Ciao cara,ho notato che non devro mai andare nel questo locale. A notare un indirizzo simpatico per il brunch simile a le Fumoir : carrefour Odeon, : les éditeurs  per sapere di piu e provare altre locale : http://www.linternaute.com/sortir/sorties/resto/livres/06/brunch/01.shtmlBacci questa sera da Mondovi (anche di Tiziana)

Moi 20/02/2008 09:22

Oui, c'est sympa les Editeurs! Surtout maintenant que c'est non fumeur!

TiTi 19/02/2008 16:22

quand on y était allé ensemble c'était chouette, enfin les circonstances devaient y être pour beaucoup :)))  dommage !

Moi 19/02/2008 16:53

Oui, les circonstances y étaient pour beaucoup! Et puis on avait pris une crêpe chacune. 

Pap' 19/02/2008 12:16

J'éviterai. Dur de trouver une bonne crêperie.

Moi 19/02/2008 13:48

J'en ai trouvé une hier soir! Bientôt un article!