Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

F*** les régimes spéciaux!

Samedi aprem je reçois un coup de fil de Claire "Ca va? T'es pas trop énervée?" Non pourquoi je serais énervée?? "La Traviata est annulée ce soir!" QUOI??? Grève à cause de la réforme des régimes spéciaux! Sur le coup je n'ai pas réagi, après tout ça me permettait de passer toute la soirée avec mes copines chez MC. 

Puis plus j'y pensais plus ça m'énervait: j'avais vraiment envie d'aller voir ce spectacle (mis en scène par C. Marthaler que j'adore), ce soir, d'ailleurs j'attendais ça depuis Mai. En semaine c'est compliqué avec le bureau, donc un samedi ça tombait vraiment bien, et ça fait plus "fête", j'avais prévue de mettre une belle robe etc. Certes j'habite à Paris et ça ne gâchait pas mon week end ou ma soirée mais quand même. Des gens venaient certainement de province pour y assister. Ils avaient dû braver les grèves de la SNCF, d'Air France pour assister à la Traviata et leur soirée tombait à l'eau
(confirmé par mon père qui a croisé un ami à Orly venu à Paris pour ça...). J'ai donc trouvé ça très égoïste de la part des grévistes: annuler un spectacle de ce niveau, de cette renommée, à l'opéra Garnier, un samedi soir, c'est nul, c'est honteux, c'est scandaleux. Ce n'est pas comme supprimer une séance de cinéma! On se fait une fête d'assister à un tel spectacle! 

Mais comme Claire me l'avait dit au téléphone, on aurait peut être des meilleures places à une autre date... Sauf que quelques heures plus tard j'ai reçu un appel d'un employé de l'opéra (non gréviste et contre la grève) qui m'a expliqué que je ne pourrai être que remboursée car toutes les représentations étaient complètes et aucun accord n'avait été trouvé pour organiser un spectacle supplémentaire. 


j'étais vraiment énervée! Je m'en fiche d'être remboursée, je veux voir la Traviata! J'ai acheté un abonnement pour ça, j'attend depuis des mois, j'ai lu des critiques, le matin même j'écoutais le CD! Il m'a confirmé que des gens venaient non seulement de province mais aussi de l'étranger, d'Argentine par exemple. Il était bien d'accord pour dire que c'était la honte pour la France et a insisté pour que, comme les autres je répète bien tout ce que je lui disais au moment où j'irai me faire rembourser le billet. Ce que je dois faire au Palais Garnier avant le 3 novembre, de 8h30 à 18h30 sauf dimanche et jours fériés, sinon c'est par courier et beaucoup plus long... Ca doit être très pénible de travailler à l'Opéra, vraiment. Tout à fait justifiés ces régimes spéciaux...

Bref, autant dire que si je n'avais rien eu d'autre à faire hier soir je serais allée à l'Opéra "casser du gréviste"! J'en ai assez que des gens privilégiés et égoïstes me gâchent la vie!

Vivement une Margaret Thatcher ou une bonne crise économique qui remette les idées en place à ceux qui n'ont rien compris et nous pourrissent la vie!
                
i_bug_fck

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lili 29/10/2007 14:41

Rhoooo !! énervant toute cette histoire c'est clair !Allez ! ce sera pour une prochaine ! bises Oanèse !Lili

Ayrton 29/10/2007 13:49

Oui, une Margaret Thatcher !

claire 29/10/2007 11:42

j'ai trop les boules pour toi pour la Traviata...... c'est tellement frustrant, rageant, individualiste, honteux... arrrrggghhhh! bloquer un train, c'est pas cool, mais annuler un spectacle comme la Traviata à l'opéra Garnier, c'est vraiment un crime, un attentat à l'art lyrique, à la magie du spectacle, au rêve des costumes, des lumières et des sons.... et c'est aussi un manque de respect des artistes et des intermittents qui ont travaillé pour que le spectacle prenne vie...en revanche, je ne peux pas ne pas réagir aux commentaires de "Pap'" sur la grève d'Air France, car je pense qu'il y a risque d'amalgame, en ces temps troublés... les stewards et hôtesses d'Air France ne bénéficient pas de régimes spéciaux de retraite, ils travaillent dans une entreprise privée, et à ce titre cotisent 40 ans et bientôt 42 ans... la raison pour laquelle ils protestent, c'est que 10 ans auparavant on leur  a demandé de se serrer la ceinture, car la société connaissait des difficultés graves qui menaçaient sa continuité d'exploitation. Ils ont donc accepté un gel des salaires pour sauver leur entreprise.... Or Air France depuis qq années maintenant connait un retour aux bénéfices et arrose d'ailleurs généreusement ses actionnaires de dividendes.... en revanche, les salaires, eux, sont toujours gelés.... est ce normal? qui a contribué au retour aux bénéfices? est-ce les actionnaires seuls? ou bien également les salariés par leur travail?? par ailleurs, la grève ne fut pas surprise mais conformément à la loi, annoncée avec un préavis de plusieurs jours. Elle durera 5 jours comme annoncé au moment du dépôt de préavis. Je trouve juste dommage qu'en cas de conflit on tape systématiquement sur les salariés sans aller voir les vraies raisons du conflit! heureusement que le droit de grève existe pour que les salariés, arrivés au bout de négociations face à une direction bornée, puissent exercer un contre pouvoir contre une direction qui n'est pas, dieu merci, omnipotente!Je ne souhaite pas à la France un diktat des patrons et une distortion toujours plus grande de la valeur ajoutée au profit du capital... car pour moi, c'est cela la vraie impasse....N'oublions pas que la France n'a jamais été aussi riche qu'en 2007, qu'elle sera encore plus riche en 2008 et que pourtant, il y a de plus en plus de pauvres, de gens qui souffrent de précarité et de misère et que c'est ça qui est le plus insuportable...Il faut regretter les mouvements anti solidaires et individualistes de certains sydicats tout en n'oubliant pas les ordres de grandeur sur lesquels nous dissertons....Juste un rappel puis je retourne travailler;... les régimes spéciaux ce sont 4.5 milliards d'euros par an pour l'Etat, le pack fiscal qui permet aux riches de s'enrichir un peu plus (et manifestement pas à la croissance de repartir) ce sont 13 à 15 milliards d'euros en années pleines.....Donc ne préconisons pas la politique du pire pour espérer s'en sortir.... nous ne nous en sortirons JAMAIS par le bas.... ça n'est jamais arrivé, nulle part, dans aucun pays... il y a des solutions plus belles et aussi, plus faciles à mettre en oeuvre, avec un peu de courage et d'intelligence...

Patrice 29/10/2007 11:02

Calme me toi, pas d'énervement, toi aussi tu partiras à la retraite à 40 ans ... euh non après 40 ans de travail en fait !   ;-) 

Moi 29/10/2007 11:24

Tu veux dire que je partirai peut être après 40 ans de travail, mais sans retraite!

Pap' 29/10/2007 10:53

Cool ! J'ai pu voir à Barcelone que les salaires y étaient maintenant supérieurs ou égaux à la France. J'ai pu voir samedi à quel point les stewards d'Air France se moquaient des passagers en se mettant en grève à la dernière minute, sans prévenir, pour tout désorganiser.Encore 4-5 ans pour que le système s'effondre par la montée de la pauvreté, et l'impasse financière.

Moi 29/10/2007 11:23

Mouais... Viva Espana!