Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Presque Moi

Presque Moi

Gourmandises et billets d'humeur, à Londres ou ailleurs

Alors 2019?

Ma motivation pour écrire (ici) s'est émoussée ces derniers mois. L'attraction irrésistible pour le Rien, mélange d'Instagram, presse en ligne et sites de meubles/déco. Instagram, pour la vidange mentale, les médias pour le frisson du Brexit, le reste pour l'utile et l'accessoire (chantier oblige). Mon dernier article date du 31 décembre, et j'ai un peu honte de n'avoir pas même versé dans les éphémères résolutions de début d'année. Évidemment, je n'en avais pas, ce qui ne me vaudra pas non plus la facilité d'un petit bilan de cours ou fin d'année. Assez d'écrire pour ne rien dire, que s'est-il passé depuis tout ce temps? (j'ai pensé compter les jours, car ça ne fait ni 2 ni 3 mois et j'aime -parfois- la précision, mais clairement j'ai la flemme, même pour le faire sur Excel. Bref.)

Nous avons quitté 2018 et commencé 2019 sur une note mystique, en vacances dans une ferme (améliorée) avec vue (magnifique) sur le mont St Michel. Retour à Londres, derniers examens, dernières décisions pour le chantier de la maison (couleurs et luminaires notamment), les vacances d'hiver étaient déjà là. C'est le moment que nous avions choisi pour déménager, profitant du fait que les enfants passeraient la semaine au Liban.

Mi-février nous avons donc emménagé dans une maison presque terminée. Il a fallu encore une dizaine de jours pour qu'elle soit pleinement opérationnelle et à l'heure ou je vous écris, nous attendons toujours les nouvelles fenêtres, les volets et quelques retouches ça et là. Peu importe, nous y sommes, et satisfaits au point de recommander l'équipe qui a travaillé sur le chantier (ceux qui savent, savent). Tant qu'à faire, je me félicite aussi des choix de style (art déco), matériaux et couleurs qui m'ont valu des nuits blanches mais offrent un très beau résultat.

La première chose à déballer.

Après mes derniers exams pour le master fin janvier, en théorie j’enchaînais directement sur le mémoire, mais chantier et déménagement (et procrastination) obligent, j'ai pris une "courte pause de 3 semaines" ce qui a pas mal stressé mon tuteur. (Il en faut beaucoup pour qu'un anglais vous fasse comprendre qu'il s'inquiète, mais c'est vrai que 3 semaines sur 15 ça commence à compter, hum). J'ai fini par me bouger un peu et lui en mettre plein la vue au dernier rendez-vous. Cependant, j'ai encore du mal à décrypter les anglais donc quand il m'a dit que ce n'est pas nécessaire de rassembler plus de données, je ne sais pas s'il était sincère, si j'en ai déjà trop ou si je fais n'importe quoi. J'ai pris le parti de détailler l'existant, on verra bien. Concrètement je réalise une comparaison des repas scolaires servis à l'école primaire en France et Angleterre, du point de vue qualitatif (aliments, variété, fréquences, provenance, saisonnalité, mode de préparation etc) et quantitatif (adéquation avec les besoins énergétiques et nutritionnels de cette classe d'age). C'est extrêmement intéressant et très révélateur des deux pays, à tous niveaux: historique, culturel, politique, sociologique... 

2019, une année de foliiiiie.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article